© 2019 Louise Levergneux. View of the Rio Grande River and Ciudad Miguel Alemán in Tamaulipas, Mexico from Roma, Texas. /  Vue de la rivière Rio Grande et de Ciudad Miguel Alemán à Tamaulipas, au Mexique, de Roma, au Texas.

© 2019 Louise Levergneux. View of the Rio Grande River and Ciudad Miguel Alemán in Tamaulipas, Mexico from Roma, Texas. / Vue de la rivière Rio Grande et de Ciudad Miguel Alemán à Tamaulipas, au Mexique, de Roma, au Texas.

 

Mar 1-8 ‘19

Michael and I were so busy chilling out at the Encore Southern Comfort Resort in Weslaco, Texas, that March started without us noticing.

We took a breath, rested, and ate well on the Forks Over Knives plant based diet. The best part of this two-week stay is being able to get ahead in our own respective work, taking long walks, and plan our way west.

Michael has been working diligently on preventative maintenance for Le Château. These are unnerving moments, seeing Michael on a ladder trying to find a serial number for the slide-out awing. Yikes!! Michael will also be cleaning the grit off of our truck hitch stabilizers.

We noticed the arrival of a couple at Southern Comfort. Michael communicated with them through the app RVillage, to get together. Tami and John joined us for wine and cheese at our site. We enjoyed a convivial evening getting to know each other.

1re-8 mars 2019

Michael et moi étions tellement occupés à nous détendre au club de vacances Encore Southern Comfort à Weslaco, au Texas, que le mois de mars commence sans que nous nous en apercevions.

On reprend notre souffle, on se repose et on mange bien grâce au régime à base de plantes « fourchettes avant couteaux ». La meilleure partie de ce séjour de deux semaines est de s’avancer dans nos travaux respectifs, faire de longues promenades et de planifier notre cheminement vers l’ouest.

Michael travaille avec diligence sur l’entretien du Château. Ce sont des moments énervants, de voir Michael sur une échelle en train de chercher un numéro de série pour l’auvent. Aïe !! Michael nettoie également le sable des stabilisateurs de l’attelage du camion.

On remarque l'arrivée d'un couple à Southern Comfort. Michael communique avec eux via l'application RVillage, pour se réunir. Tami et John nous ont rejoints pour vin et fromage à notre site. On passe une soirée conviviale à faire leurs connaissances.

© 2019 Louise Levergneux. A palm tree in the south of Texas. /  Un palmier dans le sud du Texas.

© 2019 Louise Levergneux. A palm tree in the south of Texas. / Un palmier dans le sud du Texas.

Mar 9 ’19

Tonight, we are going to the Rio Grande Valley Ranchers Rodeo, one of the largest rodeo and livestock extravaganzas with Tami and John. This ain’t our first rodeo! A few years ago, we saw our first professional rodeo in Utah, with friends Ann and Steve.

As we waited for the evening’s fun, we went for a walk while experiencing strong winds, then we occupied our time with art and education. Ah! Yes! Income tax season, we keep procrastinating, a few glasses of margaritas will be required!

9 mars 2019

Ce soir, nous allons au rodéo Rio Grande Valley Ranchers avec Tami et John. Ce n’est pas notre premier rodéo. Il y a quelques années, nous assistons à un rodéo professionnel dans l’Utah, avec nos amis Ann et Steve.

Avant le plaisir de la soirée, on se promène sous des grands vents, ensuite on consacre notre temps à l’art et à l’éducation. Ah ! Oui ! La saison de l'impôt sur le revenu, on remet toujours, quelques verres de margaritas seront nécessaires pour cette tâche !

© 2019 Louise Levergneux. Waiting for the show to begging at the Rio Grande Valley Ranchers Rodeo. /  En attendant le spectacle au rodéo Rio Grande Valley Ranchers.

© 2019 Louise Levergneux. Waiting for the show to begging at the Rio Grande Valley Ranchers Rodeo. / En attendant le spectacle au rodéo Rio Grande Valley Ranchers.

At 5:45 pm, Michael and I left for one of the top ten livestock shows and rodeos in the Lone Star State. We walked fearlessly the length of the parking lot and then through the crowded carnival. The distinctive music, smells and lights serve as a pleasant reminder of county fairs of our youth. Once inside the arena, we naturally found ourselves immersed in Hispanic culture with many vaqueros — the proverbial cowboys — wearing cowboy hats, boots, and western belt buckles. The local ranchers demonstrated their skills in riding quarter horses, superior roping, and herding. Mercy! Mercy! Mercy! The master of ceremony continually shouted, as his voice carried over the loud speakers and the galloping horses to the enthusiastic crowd.

Notre départ est à 17 h 45 pour l'un des dix plus grands salons du bétail et rodéos de l’État Lone Star. Nous parcourons courageusement la longueur du stationnement à travers la foule. La musique distinctive, les odeurs et les lumières nous rappellent des foires de notre jeunesse. Une fois à l'intérieur du stade, on se retrouve naturellement plongés dans la culture hispanique avec de nombreux « vaqueros » — le cow-boy légendaire — portant chapeau et bottes de cow-boy, et des boucles de ceinture western. Les éleveurs locaux démontrent leur compétence à dos de cheval, à la prise au lasso traditionnelle et à la garde du bétail. Pitié ! Pitié ! Pitié ! Le maître de cérémonies criait continuellement, sa voix se transportait au-delà des haut-parleurs et des chevaux au galop à une foule enthousiasmée.

© 2019 Louise Levergneux. Cowboys at the Rio Grande Valley Ranchers Rodeo. /  Des cow-boys au rodéo Rio Grande Valley Ranchers.

© 2019 Louise Levergneux. Cowboys at the Rio Grande Valley Ranchers Rodeo. / Des cow-boys au rodéo Rio Grande Valley Ranchers.

Mar 10-11 ’19

We kept ourselves busy the last two days in Weslaco, by getting a few more things implemented and enjoying our last evening with Tami and John. They are going East to Florida, while our plans bring us North for a week.

Mar 12 ’19

In a slow but sure fashion, we broke camp and drove leisurely to Edinburg, Texas, for our obligatory week out of Thousand Trails. After an hour drive we properly set-up at Lazy Palms Ranch in 32 °C (89 °F), 78% humidity and 48 km/h (30 mph) winds without a hiccup.

10-11 mars 2019

On se tient occupé les deux derniers jours à Weslaco, en mettant en place nos choses et en profitant de notre dernière soirée avec Tami et John. Ils se dirigent vers l’est en Floride, tandis que nos plans nous mènent au nord pendant une semaine.

12 mars 2019

Lentement mais sûrement, nous démontons la caravane et conduisons tranquillement à Edinburg, au Texas, pour notre semaine obligatoire hors du programme de Thousand Trails. Après une heure de route, on s’installe au Ranch Lazy Palms à 32 °C, avec 78% d’humidité et un vent de 48 km/h sans pépin.

© 2019 Louise Levergneux. A nice walk along the small lake at the Lazy Palms Ranch. /  Une belle promenade le long du petit lac au ranch Lazy Palms.

© 2019 Louise Levergneux. A nice walk along the small lake at the Lazy Palms Ranch. / Une belle promenade le long du petit lac au ranch Lazy Palms.

After all the work, instead of a much needed snooze; we sat under a tree and relaxed with a glass of wine. We actually slept till 10 am the following morning because violent 80 km/h (50 mph) winds kept us up all night. Le Château was bouncing and swaying from side to side. We were wondering if we would fly away. This is not Kansas, Toto!

Après tout ce travail, au lieu d’une sieste bien méritée; on s’assoit sous un arbre et on se détend avec un verre de vin. En fait, nous dormons jusqu’à 10 h le lendemain matin, à cause des vents violents de 80 km/h qui nous ont empêchés de dormir toute la nuit. Le Château sautillait et se balançait d'un côté à l'autre. On se demandait si nous allions nous envoler. Ce n'est pas le Kansas, Toto !

© 2019 Louise Levergneux. Lazy Palms Ranch is exceptionally quiet with fields covered with lovely native spring flowers and we met a few friendly cows. /  Le ranch Lazy Palms est exceptionnellement calme avec des champs couverts de belles fleurs printanières et on rencontre quelques vaches amicales.

© 2019 Louise Levergneux. Lazy Palms Ranch is exceptionally quiet with fields covered with lovely native spring flowers and we met a few friendly cows. / Le ranch Lazy Palms est exceptionnellement calme avec des champs couverts de belles fleurs printanières et on rencontre quelques vaches amicales.

This resort is exceptionally quiet and the fields are covered with lovely native spring flowers. We are enjoying the relaxing time here.

Le ranch Lazy Palms est exceptionnellement paisible et les champs sont recouverts de belles fleurs printanières. Nous profitons du temps de détente ici.

© 2019 Louise Levergneux. Oh! En passant, we started to do “for real” our income tax reports. /  Oh ! En passant, nous commençons à préparer « vraiment » nos rapports d'impôt sur le revenu.

© 2019 Louise Levergneux. Oh! En passant, we started to do “for real” our income tax reports. / Oh ! En passant, nous commençons à préparer « vraiment » nos rapports d'impôt sur le revenu.

Mar 15 ’19

While out in the nearby town of McAllen, we visited the Basilica of our Lady of San Juan del Valle National Shrine in San Juan. In the Rio Grande Valley, this shrine is the most popular pilgrimage spots, and the largest Catholic sanctuary in the state’s. The shrine welcomes over one million visitors each year (20,000 a weekend). The Basilica is known for its relationship with the migrant farm workers who still travel through this area of Texas.

It was pretty amazing! This Basilica gives one, food for thought!

15 mars 2019

Alors que nous étions dans la ville voisine de McAllen, nous visitons la basilique Notre-Dame de San Juan del Valle à San Juan. Dans la vallée du Rio Grande, ce sanctuaire catholique est l’un des lieux de pèlerinage les plus populaires et l’un des plus grands de l’État. Il accueille chaque année plus d’un million de visiteurs (20 000 personnes par week-end). La basilique est connue pour ses relations avec les travailleurs agricoles itinérants qui voyagent encore dans cette région du Texas.

C'était incroyable ! Cette basilique nous donne également matière à réflexion.

© 2019 Louise Levergneux. The Guadelupe in the garden of the Basilica of our Lady of San Juan del Valle National Shrine in San Juan. /  La Guadalupe dans le jardin de la basilique Notre-Dame de San Juan del Valle, sanctuaire national à San Juan.

© 2019 Louise Levergneux. The Guadelupe in the garden of the Basilica of our Lady of San Juan del Valle National Shrine in San Juan. / La Guadalupe dans le jardin de la basilique Notre-Dame de San Juan del Valle, sanctuaire national à San Juan.

March 16-18 ’19

Our last three days in Edinburg, was spent working and getting ready for the next stop. To our surprise, we received by mail the annual KOA 2019 Directory. The photo of us and Putt-Putt in Gila Bend by photographer Jeff Dow won the cover of the directory. WOW!

16-18 mars 2019

Nos trois derniers jours à Edinburg sont consacrés au travail et à la préparation de notre prochain arrêt. À notre grande surprise, nous recevons par courrier le répertoire annuel KOA 2019. La photo de nous avec Putt-Putt à Gila Bend prise par le photographe Jeff Dow a remporté la couverture de l’annuaire. WOW !

© 2019 Louise Levergneux. Presenting the annual KOA 2019 Directory with our photo and Putt-Putt in Gila Bend by photographer Jeff Dow. /  On vous présente le répertoire annuel KOA 2019 avec notre photo et Putt-Putt à Gila Bend par le photographe Jeff Dow.

© 2019 Louise Levergneux. Presenting the annual KOA 2019 Directory with our photo and Putt-Putt in Gila Bend by photographer Jeff Dow. / On vous présente le répertoire annuel KOA 2019 avec notre photo et Putt-Putt à Gila Bend par le photographe Jeff Dow.

March 19-26 ’19

We drove the hour south to the Encore Victoria Palms RV Resort for another two weeks stay. The first eight days were filled with work, walks and relaxing in the sun with a wonderful soft evening breeze.

March 27 ’19

We took a day off to explore the south Texas culture by consulting the Texas Heritage Travel Guide. We chose four heritage destinations in the Tropical Trail Region.

At the top of our list was the Los Ebanos Ferry or El Chalán, a hand-operated cable ferry that travels across the Rio Grande between Los Ebanos (Texas) and Gustavo Díaz Ordaz, Tamaulipas (Mexico). It was the last of its kind along the entire stretch of the Rio Grande River. Los Ebanos was reportedly established by early Mexican settlers, who named the community for the abundance of ebony trees in the area.

Unfortunately the ferry no longer operates and the American custom building blocked our view of the Rio-grande River. Since we were already in Los Ebanos, we decided to try to find a historical marker for my project « Alien » Perspective « extraterrestre ». Going in circles we stumbled across the little Catholic Church of Saint Miguel Archangel. Lucky, I also found a well designed manhole cover for my collection.

19-26 mars 2019

Nous conduisons une heure au sud jusqu’au club de vacances Encore Victoria Palms RV pour une période de deux semaines. Les huit premiers jours sont remplis de travail, de promenades et de détente au soleil avec une brise douce tous les soirs.

27 mars 2019

Nous prenons un jour de congé pour explorer la culture au sud du Texas en consultant le guide Texas Heritage Travel. Nous choisissons quatre destinations patrimoniales dans la région des sentiers tropicaux.

En haut de notre liste se trouve le traversier Los Ebanos ou El Chalán, un bac à câble actionné manuellement qui traverse le Rio Grande entre Los Ebanos (Texas) et Gustavo Díaz Ordaz, Tamaulipas (Mexique). C'était le dernier du genre sur toute l’étendue du Rio Grande. Los Ebanos a été créé par les premiers colons mexicains, qui ont nommé la communauté pour l'abondance d'arbres à ébène dans la région.

Malheureusement, le ferry ne fonctionne plus et le building des douanes américaines nous empêche de voir la rivière Rio-grande. Comme nous étions déjà à Los Ebanos, on se met à la recherche d’une balise historique pour mon projet « Alien » Perspective « extraterrestre ». En tournant en rond, nous sommes tombés sur la petite Église catholique de Saint Miguel Archange. Heureusement, j'ai également trouvé une plaque d'égout bien conçue pour ma collection.

© 2019 Louise Levergneux. The Catholic Church of Saint Miguel Archangel in Los Ebanos. /  La petite Église catholique de Saint Miguel Archange à Los Ebanos.

© 2019 Louise Levergneux. The Catholic Church of Saint Miguel Archangel in Los Ebanos. / La petite Église catholique de Saint Miguel Archange à Los Ebanos.

We made our way back to Hwy 83 to locate our second stop, the Our Lady of Lourdes Grotto at the Immaculate Conception Catholic Church in Rio Grande City. The man-made cave is as peaceful as it is beautiful. NOT! This place was eerie and bizarre! The tour guide used a photograph of the actual Grotto of Our Lady of Lourdes not the one in Rio Grande City.

Along the Rio Grande River, the plaza of Roma city was supposed to be full of historic buildings. But instead we saw many gutted and boarded up buildings. At one point this must have been a gorgeous and vibrant downtown. We did visit the bluffs at ground zero of the planned WALL! Being a few feet from Ciudad Miguel Alemàn in Mexico.

Nous retournons à la route 83 pour localiser notre deuxième arrêt, la grotte Notre-Dame de Lourdes à l'église Immaculée Conception de la ville du Rio Grande. La grotte artificielle est aussi paisible que magnifique. NON ! Cet endroit est étrange et bizarre ! Le guide a utilisé une photo de la grotte actuelle de Notre-Dame de Lourdes, pas celle de Rio Grande City.

Le long de la rivière Rio Grande, l’esplanade de la ville de Roma, était censée être remplie de bâtiments historiques. Mais au lieu de cela, nous voyons beaucoup de bâtiments vides et condamnés. Dans le passé, ce devait être un centre-ville magnifique et dynamique. Nous visitons les falaises, à l’épicentre du MUR prévu ! Étant à quelques mètres de Ciudad Miguel Alemàn au Mexique.

© 2019 Louise Levergneux and Michael Sutton. The Historic District in Roma, Texas preserves an intact example of a border town in the lower Rio Grande valley. The town was an important port and transhipment point on the Rio Grande from 1829 to the 1880s. /  Le quartier historique de Roma, au Texas, conserve un exemple intact de la ville frontière située dans la basse vallée du Rio Grande. La ville était un port important et un lieu de transbordement sur le Rio Grande de 1829 à 1880.

© 2019 Louise Levergneux and Michael Sutton. The Historic District in Roma, Texas preserves an intact example of a border town in the lower Rio Grande valley. The town was an important port and transhipment point on the Rio Grande from 1829 to the 1880s. / Le quartier historique de Roma, au Texas, conserve un exemple intact de la ville frontière située dans la basse vallée du Rio Grande. La ville était un port important et un lieu de transbordement sur le Rio Grande de 1829 à 1880.

Our last stop for the day was about 244 meters (800 feet) from the border, near a bend in the Rio Grande Valley separating the United States from Mexico. Here stands the historic La Lomita Chapel built in 1899, in Mission, Texas. It was once an important site for the Cavalry of Christ, a group of priests who traveled long distances on horseback to minister to Catholics living on isolated ranches along the Rio Grande River. This small chapel did not disappoint. The history and beliefs of the people still is felt as one walks in this white stone and wood single-room structure in the middle of an open field.

We had a great day discovering Southern Texas and its culture.

Notre dernier arrêt de la journée a eu lieu à environ 244 mètres de la frontière, près d'une courbure dans la vallée du Rio Grande séparant les États-Unis du Mexique. Ici se trouve la chapelle historique La Lomita construite en 1899 à Mission, au Texas. C'était autrefois un site important pour la Cavalerie du Christ, un groupe de prêtres qui parcouraient de longues distances à cheval pour servir les catholiques vivant dans des ranchs isolés le long de la rivière Rio Grande. Cette petite chapelle nous n’a pas déçus. L’histoire et les croyances de la population se font encore sentir au fur et à mesure que l’on se promène dans cette structure à pièce unique en pierre blanche et en bois au milieu d’un champ dégagé.

Nous passons une excellente journée à découvrir le sud du Texas et sa culture.

© 2019 Louise Levergneux. La Lomita Chapel, which means “Little Hill” in Spanish, is a 122 m2 (400 square-foot) church, no longer in service, has ten crude pew benches on both sides of the church facing an altar dominated by a large picture of Our Lady of Guadalupe. Outside, over its sole entrance, a shingled roof supports a wooden bell tower and a single silver cross. /  La chapelle La Lomita « petite colline », en espagnol, est une église de 122 m2, plus en service. Elle comporte dix bancs bruts situés de part et d'autre de l'église face à un autel dominé par une grande image de Notre-Dame de Guadalupe. À l'extérieur, au-dessus de sa seule entrée, un toit en bardeaux supporte un clocher en bois et une seule croix d'argent.

© 2019 Louise Levergneux. La Lomita Chapel, which means “Little Hill” in Spanish, is a 122 m2 (400 square-foot) church, no longer in service, has ten crude pew benches on both sides of the church facing an altar dominated by a large picture of Our Lady of Guadalupe. Outside, over its sole entrance, a shingled roof supports a wooden bell tower and a single silver cross. / La chapelle La Lomita « petite colline », en espagnol, est une église de 122 m2, plus en service. Elle comporte dix bancs bruts situés de part et d'autre de l'église face à un autel dominé par une grande image de Notre-Dame de Guadalupe. À l'extérieur, au-dessus de sa seule entrée, un toit en bardeaux supporte un clocher en bois et une seule croix d'argent.

March 29 ’19

We choose to delve into the east coast of the Tropical Trail. We drove to Brownsville to explore the Palo Alto Battlefield. The Park’s boundaries are drawn around more than 13,760 m2 (3,400 acres) of undeveloped land. The park contains an abundance of plant and animal life—including many species unique to the U.S-Mexico border region. The battle was the first in a two-year long war that changed the map of North America. Palo Alto (meaning tall trees) Battlefield National Historical Park preserves the site of this notable battle and provides an understanding of the causes, events, and consequences of the US-Mexican War.

29 mars 2019

On choisit de creuser la côte est du sentier tropical. On se retrouve à Brownsville pour explorer le champ de bataille de Palo Alto. Les limites du parc sont délimitées par plus de 13 760 m2 de terrains non aménagés. Le parc regorge de plantes et d'animaux, y compris de nombreuses espèces uniques à la région frontalière américano-mexicaine. La première bataille d'une guerre longue de deux ans qui a changé la carte de l'Amérique du Nord. Le parc historique national du champ de bataille de Palo Alto (qui signifie grands arbres) préserve le site de cette bataille remarquable et permet de comprendre les causes, les événements et les conséquences de la guerre américano-mexicaine.

© 2019 Louise Levergneux. The Palo-Alto prickly pear cactus or tuna in Spanish is well known for its colorful blooms which come in shades of yellow, orange, peach, and red. When the blooms fade, the sweet fruits or tunas develop. The pads (nopalitos), are edible — once the spines have been removed. /  Le cactus figuier de Palo-Alto « tunas » en espagnol est bien connu pour ses fleurs colorées qui viennent dans les tons de jaune, orange, pêche et rouge. Lorsque les fleurs disparaissent, les fruits sucrés ou « tunas » se développent. Les coussinets « nopalitos » sont consommables, une fois que les épines ont été enlevées.

© 2019 Louise Levergneux. The Palo-Alto prickly pear cactus or tuna in Spanish is well known for its colorful blooms which come in shades of yellow, orange, peach, and red. When the blooms fade, the sweet fruits or tunas develop. The pads (nopalitos), are edible — once the spines have been removed. / Le cactus figuier de Palo-Alto « tunas » en espagnol est bien connu pour ses fleurs colorées qui viennent dans les tons de jaune, orange, pêche et rouge. Lorsque les fleurs disparaissent, les fruits sucrés ou « tunas » se développent. Les coussinets « nopalitos » sont consommables, une fois que les épines ont été enlevées.

We walked a .81 km (1/2 mile) trail to stand on the Mexican Line trail. This demarcation runs for several hundred meters (yards) with flags marking the position of the Mexican army. This landmark gave us a perspective of the battle of May 8, 1846.

The park stretches to the east for kilometers (miles) toward the Gulf of Mexico and is interrupted only by scattered trees, yuccas, and prickly-pear cactus.

Our next stop was Our Lady Star of the Sea Church in Port Isabel. This is a quaint little church with a huge shell in the background of the sanctuary. We drove around the city to find some very unique manhole covers and view the Point Isabel Lighthouse built in 1852 to guide ships through the Brazos Santiago Pass to Port Isabel.

Nous parcourons un sentier de .81 km pour nous tenir sur le sentier Mexican Line. Cette démarcation s'étend sur plusieurs centaines de mètres avec des drapeaux indiquant la position de l'armée mexicaine. Ce point de repère nous donne une perspective de la bataille du 8 mai 1846.

La plaine côtière s'étend à l'est sur plusieurs kilomètres en direction du golfe du Mexique et n'est interrompue que par des arbres éparpillés, des yuccas et des cactus à figues.

Notre prochain arrêt était l'église Notre-Dame de la Mer à Port Isabel. C'est une petite église pittoresque avec une énorme coquille à l'arrière-plan du sanctuaire. On parcourt la ville à la recherche de plaques d'égout uniques et on visite le phare de Point Isabel construit en 1852 pour guider les navires à travers le col de Brazos Santiago jusqu'au Port Isabel.

© 2019 Louise Levergneux. A Guadelupe grotto outside Our Lady Star of the Sea Church in Port Isabel. /  Une grotte de la Guadeloupe à l'extérieur de l'église Notre Dame de l'étoile de la mer à Port Isabel.

© 2019 Louise Levergneux. A Guadelupe grotto outside Our Lady Star of the Sea Church in Port Isabel. / Une grotte de la Guadeloupe à l'extérieur de l'église Notre Dame de l'étoile de la mer à Port Isabel.

© 2019 Louise Levergneux. In 1849, the Oblates Fathers of Mary Immaculate climbed off a boat to begin their long service to this seaside community of Port Isabel. On horseback, the missionary priests and brothers spread the Catholic faith and established missions and schools across the Rio Grande Valley and Texas and continued as far north as Canada. /  En 1849, les Pères Oblats de Marie Immaculée ont descendu d'un bateau et débutent leur long service dans la communauté côtière à Port Isabel. À cheval, les prêtres et les frères missionnaires répandent la religion catholique et construisent des missions et des écoles dans la vallée du Rio Grande, au Texas, puis au Canada.

© 2019 Louise Levergneux. In 1849, the Oblates Fathers of Mary Immaculate climbed off a boat to begin their long service to this seaside community of Port Isabel. On horseback, the missionary priests and brothers spread the Catholic faith and established missions and schools across the Rio Grande Valley and Texas and continued as far north as Canada. / En 1849, les Pères Oblats de Marie Immaculée ont descendu d'un bateau et débutent leur long service dans la communauté côtière à Port Isabel. À cheval, les prêtres et les frères missionnaires répandent la religion catholique et construisent des missions et des écoles dans la vallée du Rio Grande, au Texas, puis au Canada.

We continued our way to South Padre Island for a picnic and walk on the more than 483 km (300 miles) of coastline. We chose to have a wonderful stroll along the Bluewater Circle Beach with Caribbean-like green waters. We placed our feet in the Gulf of Mexico with South Padre Island’s motto in mind “Be yourself, here”. With history within the sands, we tried to find ourselves and the reason for our journey. I think we discovered ourselves!

The drive back was filled with thoughts of sun, warm waters, gentle breezes and a fantastic fun day.

En route, we wanted to visit the Iwo Jima Memorial life size clay sculpture in Harlingen. Being too late, we coudn’t walk around the original maquette for the bronze statue in Arlington Cemetery situated at the Marine Military Academy and Iwo Jima Memorial Museum.

On continue notre chemin vers l’Île South Padre pour un pique-nique et une promenade sur plus de 483 km de côtes. On choisit de se promener le long de la plage Bluewater Circle aux eaux vertes comme celles des Caraïbes. Nous plaçons nos pieds dans le golfe du Mexique avec la devise de South Padre Island « Sois toi-même, ici ». Avec l’histoire dans les sables, nous essayons de se retrouver et la raison de notre voyage. Je crois que nous nous sommes découverts !

Le trajet de retour était rempli de pensées du soleil, d’eaux chaudes, de brises légères et d’une journée fantastique et amusante.

En route, étant trop tard, nous ne pouvions pas marcher autour de la maquette originale de la statue de bronze du cimetière d'Arlington situé à l’Académie militère de la marine et du Musée Mémorial Iwo Jima.

© 2019 Louise Levergneux. Finally, blue skies, some sun and the fantastic Bluewater Circle Beach. /  Enfin, le ciel bleu, le soleil et la fantastique plage Bluewater Circle.

© 2019 Louise Levergneux. Finally, blue skies, some sun and the fantastic Bluewater Circle Beach. / Enfin, le ciel bleu, le soleil et la fantastique plage Bluewater Circle.

© 2019 Louise Levergneux. Bluewater Circle Beach on Padre Island. /  La plage Bluewater Circle sur Padre Island.

© 2019 Louise Levergneux. Bluewater Circle Beach on Padre Island. / La plage Bluewater Circle sur Padre Island.

© 2019 Louise Levergneux. Enjoying the Bluewater Circle Beach on Padre Island. /  On profite de la plage Bluewater Circle sur Padre Island.

© 2019 Louise Levergneux. Enjoying the Bluewater Circle Beach on Padre Island. / On profite de la plage Bluewater Circle sur Padre Island.

© 2019 Louise Levergneux. We stopped to relax along the Bluewater Circle Beach at the Wanna Wanna Inn Grill to enjoy some shrimps, fries, and margaritas. /   On arrête pour nous détendre le long de la plage Bluewater Circle au Wanna Wanna Inn Grill afin de déguster des crevettes, des frites et des margaritas.

© 2019 Louise Levergneux. We stopped to relax along the Bluewater Circle Beach at the Wanna Wanna Inn Grill to enjoy some shrimps, fries, and margaritas. / On arrête pour nous détendre le long de la plage Bluewater Circle au Wanna Wanna Inn Grill afin de déguster des crevettes, des frites et des margaritas.

March 31 ’19

The rain is back. A torrential down pour was heard all night and day, so we took this opportunity to work. Grapefruit season is over so it’s time to leave the vibrant southern tip of Texas for Austin.

31 mars 2019

La pluie est de retour. Une pluie torrentielle se fait entendre toute la nuit et toute la journée. Nous profitons de cette température pour travailler. La saison des pamplemousses étant terminée, il est temps de quitter la pointe vibrante du sud du Texas pour Austin.

© 2019 Louise Levergneux. The famous Bird of Paradise seen everywhere in the South of Texas. /  Le célèbre oiseau de paradis que l'on voit partout dans le sud du Texas.

© 2019 Louise Levergneux. The famous Bird of Paradise seen everywhere in the South of Texas. / Le célèbre oiseau de paradis que l'on voit partout dans le sud du Texas.