© 2018 Louise Levergneux. Goodbye Putt-Putt! /  Adieu Putt-Putt !

© 2018 Louise Levergneux. Goodbye Putt-Putt! / Adieu Putt-Putt !

With the arrival of June and a clean bill of health, we eagerly continued our Incessant Journey.

It’s always challenging to leave longtime friends behind, but it wasn’t different departing from Salt Lake City and Boise with recent memories of our precious time with Linda, Marty, and Dale.

We considered an ambitious plan allowing only two weeks to get to the nüCamp facilities in Ohio from Salt Lake City to rebuild Putt-Putt’s floor. This would mean staying one or two nights at each stopover. This necessary trip was not about exploring; but a fast track road to Sugarcreek, a village in Tuscarawas County in Ohio.

Our first nightfall was in Moab, one of our preferred areas in Utah. We couldn’t hike the red rocks with my foot not completely healed. Shittttttty!

Next, we drove through Durango, Colorado; Aztec, Deming and Albuquerque, New Mexico. We paused for a couple of evenings in Bernalillo. We had a drink and a pizza at the Kactus Brewery next to the KOA. Then moved on to Tucumcari, New Mexico.

Avec l'arrivée du mois de juin et un certificat de bonne santé, nous continuons notre cheminement incessant avec enthousiasme.

Il est toujours difficile de quitter nos amis, et notre départ de Salt Lake City et Boise ne diffère pas surtout pas après le temps précieux passé avec Linda, Marty et Dale.

Un plan ambitieux nous permet seulement deux semaines pour se rendre de Salt Lake City à l’entreprise de nüCamp dans l’Ohio pour réparer le plancher de Putt-Putt. Cela veut dire une ou deux nuits à chaque escale. Ce voyage n'a rien à voir avec l’exploration mais une route accélérée à Sugarcreek, un village dans le Comté Tuscarawas à l'Ohio.

Notre première tombée de nuit est à Moab, une région merveilleuse dans l'Utah. Ma cheville pas entièrement guérie rend la randonnée parmi les roches rouges impossible. Merde !

Nous traversons Durango, au Colorado; Deming, Aztec et Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Une pause de deux soirées à Bernalillo, nous permet de prendre un verre de vin et déguster une pizza à la Brasserie Kactus à côté du KOA (camping d’Amérique). Ensuite nous allons de l’avant vers Tucumcari, au Nouveau-Mexique.

   © 2018 Louise Levergneux. Kactus Brewery in Albuquerque, New Mexico /  La Brasserie Kactus à Albuquerque au Nouveau-Mexique

© 2018 Louise Levergneux. Kactus Brewery in Albuquerque, New Mexico / La Brasserie Kactus à Albuquerque au Nouveau-Mexique

Not having any luck with local dealerships in the West to upgrade our humble home on wheels — travelling east would open other doors. One day, a surprising email from the General Manager at Lazydays RV of Tucson sets us back on track. He was intrigued to hear if a decision had been made on the Lance trailer we visited last winter. This instantly initiated a conversation with the Sales Representative we had met during our previous visit. Without an inviting offer, browsing elsewhere seemed a more attractive option. Our resolution promptly introduced a more encouraging proposition to bring us to a formal purchase.

Forging ahead by way of the Southern States. We crashed in Shamrock for the night; windmills in Amarillo and cotton fields in Texas were interesting to see. A visit to the National Shrine of the Infant Jesus of Prague in Oklahoma was delightful. Delightfully surprised by the local wineries in Arkansas, we enjoyed a needed break at the Grape Country RV Park in Altus. We proceeded through Byalia, Mississippi; then dropped by our friends Dana and Mike in Nashville, Tennessee. There, we hung around two nights and shared the events of the preceding year. A pause at Grandma's RV Camping in Shepherdsville, Kentucky, was not so nice!

Incapable de faire affaire avec les concessionnaires locaux de l'Ouest pour améliorer notre caravane modeste — notre voyage vers l'est, ouvre la porte à d’autres concessionnaires. Un courrier électronique inattendu du Directeur général du Lazydays RV de Tucson nous remet sur les rails. Il est curieux d’en savoir plus sur notre conclusion de la caravane “Lance” dont nous avons visité l'hiver dernier. Ceci débute une communication immédiate avec le représentant commercial rencontré lors de notre visite en février passé. L’offre n’étant pas avantageuse, nous optons d’explorer ailleurs. Cette résolution, nous emmène une proposition agréable, pour aboutir à un achat officiel.

Prenant de l'avance dans notre parcours des États du sud. On s’endort à Shamrock pour la nuit. Il était bon de voir les moulins à vent à Amarillo et des champs de coton au Texas. Après, on s’achemine au Santuaire de l'Enfant Jésus de Prague dans l'Oklahoma. Nous sommes surpris par les vignobles dans l'Arkansas, et jouissons d’une pause nécessaire au camping Grape Country RV à Altus. La route nous dirige par Byalia, au Mississippi; ultérieurement nous saluons nos amis Dana et Mike à Nashville, Tennessee. Là, nous y restons deux nuits pour partager nos événements de l'année précédente. Une pause au Camping Grandma's RV à Shepherdsville, Kentucky, n'est pas aussi agréable !

   © 2018 Louise Levergneux. The National Shrine of the Infant Jesus of Prague in Prague, Oklahoma /  Le Santuaire de l'Enfant Jésus de Prague dans l'Oklahoma

© 2018 Louise Levergneux. The National Shrine of the Infant Jesus of Prague in Prague, Oklahoma / Le Santuaire de l'Enfant Jésus de Prague dans l'Oklahoma

   © 2018 Louise Levergneux. The Infant Jesus of Prague’s wardrobe used for various occasions /  La panoplie de costumes de l'Enfant Jésus de Prague pour diverses occasions

© 2018 Louise Levergneux. The Infant Jesus of Prague’s wardrobe used for various occasions / La panoplie de costumes de l'Enfant Jésus de Prague pour diverses occasions

   © 2018 Louise Levergneux. A statue of Mary and Jesus at the Shrine of the Infant Jesus of Prague /  Une statue de Marie et Jésus au Sanctuaire de l'Enfant Jésus de Prague

© 2018 Louise Levergneux. A statue of Mary and Jesus at the Shrine of the Infant Jesus of Prague / Une statue de Marie et Jésus au Sanctuaire de l'Enfant Jésus de Prague

In Ohio, the boundless generosity of boondocker hosts in Eber and Thurston was wonderful. Next, our adventure transported us to a unique experience at the Loose Moose Lodge in Washington Courthouse. We settled for a week at the Lakeview RV Park in rainy Lancaster waiting for our appointment at nüCamp T@B trailers.

I have never seen so much rain since October 2017. Exploring wineries in and around the Fairfield County naturally brought a smile and the sunshine to our demeanour. We made a detour to Athens to visit the Ohio University Library and present my artists’ books to the collection. Sell, sell, sell to university libraries collections across the US, and Canada is an exciting activity we do on the road. This was a GREAT presentation day!

À Eber et Thurston, Ohio, nous sommes accueillis par des “boondockers” hôtes. Notre aventure nous apporte une expérience unique au Loose Moose Lodge à Washington Courthouse. On s’établit au camping Lakeview dans la région pluvieuse de Lancaster en attente de notre rendez-vous chez l’entreprise de nüCamp (caravanes T@B).

Je n'ai jamais vu tant de pluie depuis le mois d’octobre 2017. L'exploration des vignobles dans les autours du Comté Fairfield nous procure naturellement un meilleur comportement. Nous fessons un détour à Athens pour présenter mes livres d’artiste à la collection de la Bibliothèque de l'Université de l'Ohio. La présentation de mes livres d’artiste aux bibliothèques universitaires à travers les Etâts Unis et le Canada est une superbe activité en route.

 © 2018 Louise Levergneux. Michael at the Post Winery in Altus, Arkansas /  Michael chez le vignoble Post à Altus dans l’Arkansas

© 2018 Louise Levergneux. Michael at the Post Winery in Altus, Arkansas / Michael chez le vignoble Post à Altus dans l’Arkansas

 © 2018 Louise Levergneux. A wine tasting at the Rockside Winery and Vineyards, in Lancaster-Newark, Ohio /  Une dégustation de vins au Vignoble Rockside, dans Lancaster-Newark en Ohio

© 2018 Louise Levergneux. A wine tasting at the Rockside Winery and Vineyards, in Lancaster-Newark, Ohio / Une dégustation de vins au Vignoble Rockside, dans Lancaster-Newark en Ohio

 © 2018 Louise Levergneux. The Longaberger Company (an American manufacturer and distributor of handcrafted maple wood baskets) building in Newark, Ohio /  L’édifice de la société Longaberger (un fabricant et distributeur américain de paniers en bois d’érable fabriqués à la main) à Newark en Ohio

© 2018 Louise Levergneux. The Longaberger Company (an American manufacturer and distributor of handcrafted maple wood baskets) building in Newark, Ohio / L’édifice de la société Longaberger (un fabricant et distributeur américain de paniers en bois d’érable fabriqués à la main) à Newark en Ohio

 © 2018 Louise Levergneux. A visit to the Hocking Hill Winery in Ohio /  Une visite chez le vignoble Hocking Hill dans l’Ohio

© 2018 Louise Levergneux. A visit to the Hocking Hill Winery in Ohio / Une visite chez le vignoble Hocking Hill dans l’Ohio

Getting closer to our intended destination, the road took us into the town of Logan, Newark, Conesville, Coshocton, and in the heart of Amish country — Walnut Creek and our goal — Sugarcreek, Ohio. The Wallhouse Hotel in Walnut Creek was comfortable, while Putt-Putt was undergoing extensive surgery. During our separation with Putt-Putt we implemented the customary visits in this picturesque area.

En se rapprochant de notre destination, nous passons par les villes de Logan, Conesville, Coshocton, et au coeur du pays amish — Walnut Creek et notre but — Sugarcreek, dans l'Ohio. Nous restons confortablement à l'Hôtel Wallhouse à Walnut Creek, lorsque Putt-Putt subit une chirurgie. Pendant notre séparation avec Putt-Putt nous fessons les touristes dans cette zone pittoresque.

 © 2018 Louise Levergneux. Visiting artist, David Warther’s studio and gallery in Walnut Creek, Ohio /  Nous visitons l’artiste, David Warther dans son atelier et sa galerie à Walnut Creek dans l’Ohio

© 2018 Louise Levergneux. Visiting artist, David Warther’s studio and gallery in Walnut Creek, Ohio / Nous visitons l’artiste, David Warther dans son atelier et sa galerie à Walnut Creek dans l’Ohio

 © 2018 Louise Levergneux. David Warther explains his process /  David Warther explique son processus

© 2018 Louise Levergneux. David Warther explains his process / David Warther explique son processus

 © 2018 Louise Levergneux. Michael admires David Warther’s ships /  Michael admire les navires de David Warther

© 2018 Louise Levergneux. Michael admires David Warther’s ships / Michael admire les navires de David Warther

We dearly missed being in our Putt-Putt; but living in a full-size hotel room after a extended trip enabled us to breathe and get back into our work. I finished three copies of my artists’ book entitled “Shadow Me.” Michael continued authoring his book “The Professor and the Mad Man’s Guide to Successful Game-Based Learning: The transformative power of experiential learning, simulations and serious games" — book Michael is co-writing with Kevin Allen, the CEO of EIGames.

Putt-Putt received a brand new floor, new black tank, up-to-date privy, new shower tray, and new pipes. Putt-Putt now can smile!

Putt-Putt nous manque; mais une chambre d'hôtel après un long voyage nous permet de respirer et revenir à notre travail. Je finis trois copies de mon livre d’artiste "Shadow Me." Michael, lui continue d’écrire son manuscrit “The Professor and the Mad Man’s Guide to Successful Game-Based Learning: The transformative power of experiential learning, simulations and serious games" — un manuscrit qu’il co-écrit avec Kevin Allen, le chef de la direction de EIGames.

Putt-Putt reçoit un plancher tout neuf, un nouveau réservoir, un nouveau bac de douche, et de nouveaux conduits. Putt-Putt en sourit !

 © 2018 Louise Levergneux. A familiar scene in Walnut Creek, Ohio / Une scène familière à Walnut Creek dans l’Ohio

© 2018 Louise Levergneux. A familiar scene in Walnut Creek, Ohio / Une scène familière à Walnut Creek dans l’Ohio

 © 2018 Louise Levergneux. In Walnut Creek, even Walmart makes room for the buggies / À Walnut Creek, même Walmart fait de la place pour les charrettes

© 2018 Louise Levergneux. In Walnut Creek, even Walmart makes room for the buggies / À Walnut Creek, même Walmart fait de la place pour les charrettes

 © 2018 Louise Levergneux. A familiar scene in Walnut Creek / Une scène familière à Walnut Creek

© 2018 Louise Levergneux. A familiar scene in Walnut Creek / Une scène familière à Walnut Creek

 © 2018 Louise Levergneux. An oxymoron scene in Walnut Creek / Une scène Une scène oxymore à Walnut Creek

© 2018 Louise Levergneux. An oxymoron scene in Walnut Creek / Une scène Une scène oxymore à Walnut Creek

During the week, we finalized our purchase with Lazydays RV. We decided that returning to Tucson in July and trading-in Putt-Putt was the appropriate thing to do. This meant postponing traveling the last 9 hours from Ohio to Ontario/Québec to visit family and friends.

July came fast and with Putt-Putt healthy, we tentatively scheduled our trip back to the Southwest. Definitely, it was going to be over 100° F (37.77° C) but dry and sunny! This trip was a straight line to Tucson as we were anxious to move into our new digs. We rested in Columbus for the night and sold more artists’ books the following day at Ohio State University. Hooray!

We boondocked with Barak and Victoria in Xenia. Next, I met with an artist in Cincinnati and sold more books to the University of Cincinnati in Ohio. The cities looked familiar as we passed through St-Louis, Rocheport, and Independence, Missouri. Next, travelling secondary highways through Lincoln Center, Lucas, Codel, and Oakley, Kansas. We visited with Michael’s brother, John, and sister-in-law, Carla, in Denver, Colorado, then down to Colorado College in Colorado Springs for more sales. We reached the highest elevation, yet, at Ratón Pass — a 7,834 ft (2,388 m) mountain on the Colorado-New Mexico border.

On décide de se rendre à Tucson pour faire l’échange de Putt-Putt et mettre au point l’achat chez Lazydays RV. Cela signifie de reporter les 9 dernières heures de voyage de l'Ohio à Ontario/Québec pour visiter la famille et nos amis en août.

Juillet arrive vite et avec Putt-Putt en santé, nous planifions notre voyage de retour au Sud-ouest. Oui, il allait être plus de 37.77 °C en juillet mais sec et ensoleillé ! Ce voyage était une route directe à Tucson alors que nous tenions à emménager dans notre nouvelle caravane. On se repose à Columbus pour la nuit et je vends d’autres livres d’artiste à l'Université d'État de l'Ohio. Hourra !

Nous sommes resté chez “boondocker” hôtes Barak et Victoria à Xenia. Ensuite je rencontre une artiste de la région et l'Université de Cincinnati à l'Ohio acquiert un nombre de mes livres d’artiste. Les villes ont un air familier en passant par St Louis, Rocheport et Independence, au Missouri. Ensuite, on voyage les autoroutes secondaires à travers Lincoln Center, Lucas, Codel et Oakley, au Kansas. Nous visitons avec le frère de Michael, John et sa belle-soeur, Carla, à Denver, au Colorado, après nous allons vers le Collège du Colorado à Colorado Springs pour introduire mes livres à la bibliothèque. Nous avons atteint la plus haute élévation à jour, Ratón Pass — une montagne à 2,388 m au long de la frontière entre le Colorado et le Nouveau-Mexique.

 © 2018 Louise Levergneux. Tree huggers beware! City Park in Lincoln Center, Kansas / Écolos prenez garde ! City Park à Lincoln Center au Kansas

© 2018 Louise Levergneux. Tree huggers beware! City Park in Lincoln Center, Kansas / Écolos prenez garde ! City Park à Lincoln Center au Kansas

 © 2018 Louise Levergneux. This sculpture celebrates the 100th anniversary of Cyclone Day in Codel, Kansas. Codell is notable for its tornado history, it was hit by tornadoes on May 20 in three successive years: 1916, 1917 and 1918. The 1916 tornado was a F2 passing east of Codell in the early evening. The 1917 tornado was a F3 passing west of Codell also in the early evening. In 1918, Codell took a direct hit from a F4 tornado just after dark. The town never fully recovered from the devastation of the 1918 tornado /  Cette sculpture célèbre le 100e anniversaire de Jour de Cyclone à Codel, Kansas. Codell est remarquable pour son histoire, la communauté a été touchée par des tornades le 20 mai, lors de trois années consécutives: 1916, 1917 et 1918. La tornade de 1916 était un F2 qui passait à l'est de Codell en début de soirée. La tornade de 1917 était un F3 qui passait à l’ouest de Codell également en début de soirée. En 1918, Codell a été touché directement par une tornade F4 juste après la tombée de la nuit. La ville ne s'est jamais complètement remise de la dévastation de la tornade de 1918

© 2018 Louise Levergneux. This sculpture celebrates the 100th anniversary of Cyclone Day in Codel, Kansas. Codell is notable for its tornado history, it was hit by tornadoes on May 20 in three successive years: 1916, 1917 and 1918. The 1916 tornado was a F2 passing east of Codell in the early evening. The 1917 tornado was a F3 passing west of Codell also in the early evening. In 1918, Codell took a direct hit from a F4 tornado just after dark. The town never fully recovered from the devastation of the 1918 tornado / Cette sculpture célèbre le 100e anniversaire de Jour de Cyclone à Codel, Kansas. Codell est remarquable pour son histoire, la communauté a été touchée par des tornades le 20 mai, lors de trois années consécutives: 1916, 1917 et 1918. La tornade de 1916 était un F2 qui passait à l'est de Codell en début de soirée. La tornade de 1917 était un F3 qui passait à l’ouest de Codell également en début de soirée. En 1918, Codell a été touché directement par une tornade F4 juste après la tombée de la nuit. La ville ne s'est jamais complètement remise de la dévastation de la tornade de 1918

Do you love Pistachios? In Alamogordo you will discover Eagle Ranch the home of New Mexico’s first and largest producing pistachio groves with approximately 13,000 trees. Gorgeous!

Afterwords, we took in White Sands National Monument, one of the world's great natural wonders. The glistening white sands are in the northern Chihuahuan Desert of New Mexico. White Sands is 15 mi (24 km) southwest of Alamogordo and 54 mi (87 km) east of Las Cruces. An inspirational time in an untamable land, an incredible adventure. Great wave-like dunes of gypsum sand have engulfed 275 square mi (443 square km) of desert, creating the world's largest gypsum dune field. A vast sea of snow-white gypsum dunes beckons you to participate in its wild landscape. Photography was my sport since I was still unable to hike, but did enjoy the silence and solitude of the dune field from the road. The 16 mi (26 km) round-trip on Dunes Drive requires approximately 45 minutes. The first 4 mi (6.44 km) of Dunes Drive are paved and the last 4 mi (6.44 km) are a hard-packed, gypsum road. It’s incredible to drive on the white sand, you feel like you’re gracefully floating!

Next year, I would love a repeat visit with a plastic snow-saucer in hand and feel the powdery, white gypsum dunes that supposedly not only looks like snow, but behaves like it as well. I want to be mesmerized again!

Aimez-vous les pistaches ? On découvre à Eagle Ranch, Alamogordo la première maison et la plus grande production de pistaches du Nouveau-Mexique avec environ 13,000 arbres. Magnifique !

Notre prochain stop est comme nulle part ailleurs sur terre, on s’arrête au cœur du bassin de Tularosa à l'une des plus grandes merveilles naturelles au monde: le Monument national de White Sands au Nouveau-Mexique. De grandes dunes de sable de gypse scintillant ressemblant à des vagues ont englouti 275 kilomètres carrés de désert, créant le plus grand champ de dunes de gypse au monde.

Une visite reprise l’an prochain serait bien, mais la prochaine fois avec une luge en main pour vivre les dunes pulvérulentes, blanches de gypse qui ressemblent censément à la neige, et se comportent comme ainsi. Je veux être fasciné à nouveau !

 © 2018 Louise Levergneux. White Sands National Monument in New Mexico /  Le Monument national de White Sands au Nouveau-Mexique

© 2018 Louise Levergneux. White Sands National Monument in New Mexico / Le Monument national de White Sands au Nouveau-Mexique

 © 2018 Louise Levergneux. White Sands National Monument in New Mexico /  Le Monument national de White Sands au Nouveau-Mexique

© 2018 Louise Levergneux. White Sands National Monument in New Mexico / Le Monument national de White Sands au Nouveau-Mexique

 © 2018 Louise Levergneux. People enjoying the sparkling gypsum dunes / Des gens qui jouissent des dunes de sable de gypse scintillant

© 2018 Louise Levergneux. People enjoying the sparkling gypsum dunes / Des gens qui jouissent des dunes de sable de gypse scintillant

 © 2018 Louise Levergneux. Handling some fine gypsum / Manipulant du gypse fin

© 2018 Louise Levergneux. Handling some fine gypsum / Manipulant du gypse fin

 © 2018 Louise Levergneux. Handling some fine gypsum. WOW! / Manipulant du gypse fin. Ouah !

© 2018 Louise Levergneux. Handling some fine gypsum. WOW! / Manipulant du gypse fin. Ouah !

After this wonderful experience we made our way to boondocker hosts Andy and Laura in La Mesa. The night sky was filled with stars, and the darkness echoed the sound of coyotes. We toured through Pima cotton plants and Pecan Trees, thousands of them to arrive in the town of Mesilla. In Mesilla, we found the San Albino Basilica which is part of the Roman Catholic Diocese of Las Cruces.

My paternal grandmother named her first son/my father after Saint Albini. I never heard the name Albini outside of the Levergneux family. I assumed Albino was Albini in Spanish. We had to visit! The surname Albini is in fact an Italian surname and is derived from a "pale" or "pure" person. Italian surnames come in far more variations than the names of most other nationalities. Regional traditions and dialects are a decisive factor in this characteristic — northern names tend to end in "o", while southern names in "i". The predictable result is an enormous number of spelling variations. The recorded spellings of Albini include Albigni, Albini, Albindo, Albinati, Albinelli, Albinetti, Albino, Albinoni, Albinotti... So, at the Basilica, I ultimately encountered my father’s namesake!

Après cette merveilleuse expérience nous sommes allés chez “boondocker” hôtes, Andy et Laura à La Mesa. Le ciel nocturne est rempli d'étoiles et l'obscurité répercute le son de coyotes. Nous voyagions parmi les champs de coton Pima et de milliers de Pacaniers pour en arriver à Mesilla. Là nous trouvons la Basilique de San Albino qui fait partie du Diocèse catholique de Las Cruces.

Ma grand-mère paternelle a nommé son premier fils/mon père après le Saint-Albini. Je n'ai jamais entendu le nom Albini à l'extérieur de la famille des Levergneux. J'ai supposé que le nom Albino était Albini en espagnol. Nous avons dû visiter ! Le nom Albini est en fait un nom de famille italien et est tiré d'une personne "pâle" ou "pure". Les noms de famille italiens ont plus de variations que les noms de la plupart des autres nationalités. Les traditions régionales et les dialectes sont un facteur décisif dans cette caractéristique — les noms du nord ont tendance à se finir en "o", tandis que des noms du sud en "i". Le résultat est un énorme nombre de variantes orthographiques. Les orthographes enregistrées du nom Albini incluent Albigni, Albini, Albindo, Albinati, Albinelli, Albinetti, l'Albinos, Albinoni, Albinotti... Donc, à la Basilique, j'ai finalement rencontré l'homonyme de mon père !

 © 2018 Louise Levergneux. A town scene in Mesilla, New Mexico / Une scène de la ville Mesilla au Nouveau-Mexique

© 2018 Louise Levergneux. A town scene in Mesilla, New Mexico / Une scène de la ville Mesilla au Nouveau-Mexique

Our voyage proceded by way of Lordsburg, New-Mexico; there Putt-Putt received an ultimate pink soapy wash to look fabulous for the trade-in. Subsequently, we drove the long haul on Interstate 10 towards Tucson. On July 16th we drove Putt-Putt for the last time onto the Lazydays RV lot and said our goodbyes!!! Putt-Putt was our first travel trailer, and it was a tremendous experience. We are disheartened to leave that stage of our new lifestyle behind, but it is time for more space.

Notre voyage avance en guise de Lordsburg, au Nouveau-Mexique; nous arrêtons pour donner un nettoyage savonneux rose à Putt-Putt, ceci lui donne un air en forme pour la négociation. Par la suite, nous conduisons la longue autoroute 10 vers Tucson. Le 16 juillet nous conduisons Putt-Putt pour la dernière fois sur le terrain de Lazydays RV. C’est à ce moment que nous disons nos adieux !!!! Putt-Putt était notre première caravane et c'était une expérience énorme. Nous sommes attristés et consternés de quitter cette étape de notre nouveau style de vie, mais c’est le temps d‘avoir plus d'espace.

 © 2018 Louise Levergneux. Introducing Le Chateau, our Lance travel Trailer, model 1995 /  On vous introduit Le Château, notre caravane Lance, modèle 1995

© 2018 Louise Levergneux. Introducing Le Chateau, our Lance travel Trailer, model 1995 / On vous introduit Le Château, notre caravane Lance, modèle 1995

Introducing “Le Château.” Why the title? After a year and a half in 60 square ft (18 square m), anything more substantial in volume would be a château! If we ever downsized, it would be a simple mansion compared to Putt-Putt.

Thanks Putt-Putt for the Fame, Fortune, and Adventure!

On vous présente "Le Château." Pourquoi le titre? Après une année et demie dans 18 mètres carrés, quoi que ce soit de plus substantiel en volume serait un château ! Si nous devons rétrograder dans le futur, ce serait une mansion simple comparée à Putt-Putt.

Merci Putt-Putt pour la Gloire, la Chance et l’Aventure !

 © 2018 Louise Levergneux. Michael happy with our purchase, Tucson, Arizona /  Michael content de notre achat, Tucson en Arizona

© 2018 Louise Levergneux. Michael happy with our purchase, Tucson, Arizona / Michael content de notre achat, Tucson en Arizona

 © 2018 Louise Levergneux. The Red Bird of Paradise has long been a favorite summer blooming plant in Tucson, Arizona. It celebrates the warm season and grows fast to 8 feet tall with an equal or greater spread. /  L’Oiseau de paradis rouge est depuis longtemps une plante de prédilection pour la floraison estivale à Tucson, en Arizona. Il célèbre la saison chaude et pousse vite à 8 pieds de haut avec une propagation égale ou supérieure

© 2018 Louise Levergneux. The Red Bird of Paradise has long been a favorite summer blooming plant in Tucson, Arizona. It celebrates the warm season and grows fast to 8 feet tall with an equal or greater spread. / L’Oiseau de paradis rouge est depuis longtemps une plante de prédilection pour la floraison estivale à Tucson, en Arizona. Il célèbre la saison chaude et pousse vite à 8 pieds de haut avec une propagation égale ou supérieure